« Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                    « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »              « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! » 

Scouts Orthodoxes d’Europe Occidentale et Méridionale

Robert_Baden-Powell_(von_Herkomer)

Partagez :

Répondre à une attente – 

La vie de l’Église est centrée sur la confession de la foi, la célébration et la prière personnelle. L’amour de Dieu et du prochain prend d’innombrables formes. Dans cet esprit, avec la bénédiction de notre Père en Dieu, le métropolie Joseph, le scoutisme est bien organisé maintenant au sein de notre Archevêché. Il répond à l’attente de nombreux jeunes roumanophones ou francophones.

Le scoutisme (extrait de la plaquette d’information):

  • un mouvement éducatif non formel pour les enfants et les jeunes, fondé sur le bénévolat, dirigé par les jeunes avec le soutien des adultes.
  • une école de service et don gratuit de soi où chacun progresse à son rythme
  • un mode de vie fondé sur 3 principes : le devoir envers Dieu, le devoir envers son prochain et le devoir envers soi-même.

Le but du scoutisme :

Former le caractère du jeune et construire sa personnalité, en contribuant à son développement spirituel, intellectuel, physique, affectif et social.

Un peu d’histoire :

Le générale Baden Powel est le père du scoutisme : 1907, le 1er camp scout ; 1908, paraît le livre Scouting for boys.

En France,

– 1909, premier groupe d’adolescents

– 1911, les premiers grands mouvements

– 1920, Scouts de France

En Roumanie,

– 1912, premiers groupes scouts à Blaj, Bucarest, Brasov

– 1913, association Cercetasii României (Scouts de Roumanie)

– 1937, dissolution

– 1990, rétablissement de l’association qui devient en 1993 Organisation Nationale de Scouts de Roumanie (Organizatia Nationala Certetasii României)

Contact Scouts Orthodoxes d’Europe Occidentale et Méridionale (SOEOM)

scouts@mitropolia.eu

+ 33 7 82 76 30 08 (Alexandra Draganicea)

 

Derniers articles
Même sujet
Newsletter
Lettre d’information