« Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                    « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »              « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! » 

Histoire et organisation de l’Église

Tous les articles de la catégorie

Est-il bien de jeûner pour se confesser ?

Le bienfait de la confession sacramentelle – La démarche eucharistique tire un grand profit de la confession des péchés. Communier régulièrement ou même rarement en ayant sur la conscience des...

Lire

Le sens pascal du jeûne

Paradis et Royaume – Le renoncement à la viande (sang versé, violence…) correspond à la restauration de la vie paradisiaque (alimentation végétarienne, Gn 1, 29). L’abstention des laitages, et des...

Lire

Marié ou moine, quel Salut ?

Deux voies – D’après la Tradition, au Paradis il y eut le couple de l’homme et de la femme comme forme de la vie agréable à Dieu. La plupart des...

Lire

Comment se place-t-on pour se confesser ?

Dimension eschatologique du sacrement – Le sacrement de la confession nous initie à la miséricorde du Seigneur. Il nous prépare également au jugement final, celui du dernier Jour : « Quand le...

Lire