« Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                    « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »              « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                   « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! »                  « Gloire à ta miséricorde infinie, Seigneur, gloire à toi ! » 

L’Aveugle de Jéricho – La page des enfants

Coucher de soleil

Partagez :

> Téléchargez La page des enfants – L’aveugle de Jéricho

Voir avec les yeux de Dieu, c’est également voir tout ce qui est extraordinaire dans le monde. La cécité est un jeûne de la beauté. On ne voit plus que ce qui va mal, on ne voit plus que les défauts des autres, on ne voit plus que la maladie, la tristesse, la misère.

Retrouver la vue, c’est retrouver la capacité à s’émouvoir, à s’étonner, à s’émerveiller.

Cette vue-là nous permet de louer Dieu, de lui rendre grâce.

Le cœur peut être purifié par la beauté ! La beauté réchauffe le cœur comme le soleil réchauffe le corps.

La Création est une immense source de joie, de bien-être et de bonheur.

Derniers articles
Newsletter
Lettre d’information