Imprimer cet article Imprimer cet article

Accueil

La vie communautaire

« Qu’il est bon, qu’il est doux pour les frères de vivre ensemble ! », chante le saint prophète David (psaume 132,1). Le bonheur de partager la même foi dans le Christ et dans son Église, la même tradition de prière adressée au Père par le Christ et dans l’Esprit, et le mode de vie communautaire, définissent la paroisse, cellule importante de l’Église avec la famille et diocèse. « Seigneur, que nous sommes bien ici », disait encore au Christ le saint apôtre Pierre, quand, avec les apôtres saint Jacques et saint Jean, il se trouvait sur la montagne du Thabor en présence des saints prophètes Moïse et Elie : bonheur d’être réunis avec le Christ dans la communion des saints et de s’approcher ensemble de la lumière ineffable du Royaume.

Amis et disciples de Jésus

Qu’en notre paroisse, pour les hommes et les femmes de notre temps, se trouvent la beauté, la bonté et la vérité du Christ pour la consolation des âmes désespérées et en général pour toute personne cherchant la vie éternelle d’un cœur sincère ! Qu’en elle, l’Esprit-Saint suscite le repentir véritable, la sanctification de l’existence et la croissance de la joie pascale ! Que la lumière de la Résurrection du Christ y brille pour ceux qui croient comme pour ceux qui ne croient pas ! Et qu’il nous soit donné, par l’amour mutuel manifesté chez nous, d’inspirer à d’autres l’envie d’être amis et disciples de Jésus – à l’ombre protectrice de la Mère de Dieu, la Vierge Marie, et de tous les saints qui ont été agréables à Dieu depuis le commencement du monde… En vérité, le Christ est ressuscité ! C’est lui qui dit : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et Je vous consolerai : J’ai le cœur humble et doux… » (Mat 11,29).