Imprimer cet article Imprimer cet article

« J’ai un sentiment de culpabilité comme si je ne fais pas assez pour aider mon père malade en Roumanie ».

Père et mère

Bien compréhensibles sont votre souci et le sentiment que vous éprouvez – de n’avoir pas fait, ou de ne pas faire tout ce que vous pensez devoir faire pour votre papa. Cela veut dire que l’Esprit saint travaille dans votre conscience et que vous souhaitez vraiment faire la volonté de Dieu.

Bien sûr, vous vous sentez partagée entre votre foyer ici et votre famille à l’étranger. La volonté de Dieu est que vous privilégiez votre couple (mari + enfant), parce qu’Il a dit de quitter son père et sa mère pour faire une nouvelle cellule familiale. Mais le même Christ a dit d’honorer son père et sa mère! Cela veut dire s’occuper d’eux avec respect parce que nos parents nous ont été donnés par Dieu.

Purifier sa conscience

Confessez-vous fréquemment en demandant pardon à Dieu de ce péché que vous sentez sur votre conscience – de ne pas faire ce que vous aimeriez pour vos parents – et le Seigneur vous pardonnera : peut-être sentirez-vous dans votre cœur une grande paix. Croyez que le Seigneur vous pardonne par le ministère du prêtre. Dieu pardonne toujours, mais nous n’accueillons pas toujours son pardon et nous ne croyons pas toujours au miracle du pardon…

Assurez-vous que vous avez fait et que vous faites tout ce que vous pouvez pour votre papa, tout ce que vous inspire le Seigneur et qui ne remet pas en question votre responsabilité pour le foyer.

Prière de l’Église

Proposez à votre papa qu’un prêtre vienne chez lui pour qu’il se confesse de tous les péchés de sa vie, qu’il reçoive l’onction des malades et qu’il communie. Cela devrait avoir lieu plusieurs fois, notamment pendant le Carême : le mieux serait chaque semaine.

Proposez-lui de prier avec lui pour les médecins. Il faut qu’il vous donne leurs prénoms. Vous vous prier par exemple saint Pantalémon, ou dire la Prière pour les médecins… (sur sagesse-orthodoxe.fr).

Associez votre maman à cette prière, parce que le couple que forment vos parents est couronné par Dieu et si deux époux prient ensemble ils sont très agréables à Dieu.

Priez ensemble (tous les trois) pour votre sœur également malade, parce que toute votre famille souffre.

Associez votre mari à ces projets et à votre prière, pour la raison ci-dessus.

Priez pour vos évêques et votre prêtre, particulièrement votre père spirituel si vous en avez un – et pour nous ! Donnez-nous le nom de vos parents, et de votre sœur, pour que nous priions avec vous…

Travailler de ses mains

Proposez à votre papa, suivant ses possibilités, d’avoir une activité pratique ou manuelle pour guérir la dépression. Nous ne savons pas ce qu’il peut faire, mais il le sait et vous le savez peut-être. Pas seulement du ménage ou du bricolage, mais par exemple dessiner des modèles d’icônes ou des paysages, ou travailler un peu dans le jardin s’il y en a un, ou bien faire pousser des fleurs sur le balcon… Quand on travaille avec ses mains, les pensées n’ont pas autant de force sur notre esprit, et l’âme coopère avec le corps.

Louange

Dites continuellement une prière de louange pour votre papa, pour exprimer votre confiance en Dieu: “Gloire à toi pour ton serviteur N…, Seigneur Jésus, gloire à toi !” ; ou bien la Prière d’action de grâces qui est sur sagesse-orthodoxe.fr.