Imprimer cet article Imprimer cet article

Orphelins d’Égypte

A.J.AS.O.E. –enfant

L’”Association Saint Joseph: Assistance aux orphelins d’Égypte” en abrégé A.J.AS.O.E., a été créée en 1997. Elle a pour but d’assurer à une partie des orphelins très nécessiteux d’Égypte, issus de familles coptes:

  • une aide alimentaire de première nécessité pour leur survie ;
  • des soins médicaux de première urgence ;
  • un suivi scolaire minimal ;
  • l’aide à l’insertion dans la vie active par de petits projets professionnels ;
  • l’aide à des orphelines pour préparer leur mariage.

.

>Sos aux Chrétiens d’orient :  flyer-ajasoe

La pauvreté

En Égypte, dans les quartiers périphériques des grandes villes, dans les villages, on trouve une grande misère. Les orphelins coptes vivent des situations très difficiles, d’extrême pauvreté. En effet, dans la plupart des familles, le père est une main d’œuvre chez les petits artisans, ou vendeur ambulant ou portefaix ou porteur dans les gares. Le décès du père est alors une catastrophe pour ces foyers: la mère souvent analphabète, reçoit dans le meilleur des cas, du Ministère des Affaires Sociales, une allocation de 50 à 6O livres égyptiennes (la Livre valait en 2010 autour de 0,20 Euro). Ces chiffres sont à mettre à jour.

L’Association est reconnue d’utilité publique et les dons bénéficient d’une réduction de 75%, sur le plan fiscal, s’agissant de nourriture.

Le parrainage

Les parrains ont connaissance du nom et du prénom de leur filleul, de sa famille, du suivi de ses études ; ils reçoivent une photo, et 2 ou 3 fois par an des nouvelles et des cartes de fête : il faut savoir que les Coptes ont conservé le calendrier julien pour toutes les fêtes.

Catastrophe scolaire

Actuellement on constate une faillite totale du système scolaire dans les quartiers populaires des grandes villes ou dans les villages où habitent ces pauvres orphelins. On trouve des établissements de 70 100 élèves dans l’enseignement primaire et de 80 seulement dans le secondaire. S’ils ne reçoivent pas un soutien particulier, 90% des élèves seront analphabètes, et l’Association Saint-Joseph fait un effort particulier sur ce point.

L’Association et l’Église

L’Association ne se contente pas de fournir une assistance alimentaire et scolaire. Elle agit également dans le domaine spirituel, et demande à ses bénévoles, qui suivent sur place les enfants, de mettre l’accent sur l’importance de leur relation avec Dieu: pratique des jeûnes, fréquentation régulière de l’Eglise par la liturgie, la participation à la chorale et au catéchisme. Un de mes filleuls est diacre de sa paroisse, et la petite Caty que nous soutenons actuellement est choriste dans sa paroisse.

Réussite globale

En 2015, l’Association Saint-Joseph a soutenu 294 orphelins, dont 9 handicapés.

Sur 40 étudiants, 5 ont réussi leur maîtrise et 4 le BTS; sur 79 lycéens, 11 ont réussi le bac; sur 79 lycéens, 65 passent dans la classe suivante, 14 redoublent ; et sur 85 écoliers, 82 passant dans la classe supérieure et 3 redoublent. Globalement, c’est encourageant.

Nous pensons qu’une paroisse, sans prendre en charge un parrainage, pourrait de temps en temps, envoyer un somme d’argent, que l’Association Saint-Joseph répartira au mieux des intérêts des orphelins. S’ils le désirent certains paroissiens peuvent s’inscrire personnellement à un parrainage.

Renseignements : écrire sur ce site à P. Jean De la Rosa.