Imprimer cet article Imprimer cet article

Père Placide (Deseille) – biographie

« Le 7 janvier 2018 à 13 heures, le Père Placide Deseille, s’est endormi en Christ à l’âge de 91 ans. Né le 16 avril 1926 à Issy-les-Moulineaux, le Père Placide devient moine de l’abbaye cistercienne de Bellefontaine en 1942, à l’âge de seize ans. Il fonde en 1966 avec des amis moines un monastère de rite byzantin à Aubazine en Corrèze. En 1977 les moines décident de devenir orthodoxes. Ils sont reçus dans l’Église orthodoxe le 19 juin 1977 et en février 1978, ils deviennent moines du monastère de Simonos Petra au Mont Athos. Envoyés alors en France par l’archimandrite Aimilianos, higoumène de Simonos Petra, pour y établir une fondation qui serait une dépendance de ce monastère, les Pères Placide et Séraphin inaugurèrent le monastère Saint Antoine le Grand le 14 septembre 1978, dans une maison vétuste située à Saint-Laurent-en-Royans, dans une vallée sauvage du Vercors. Dans son sillage, naquit le monastère de la Protection de la Mère de Dieu, qui devait être plus connu par la suite sous le nom de monastère de Solan.
Le Père Placide a enseigné la patristique à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris. Il est également fondateur de la collection « Spiritualité orientale » aux éditions de l’abbaye de Bellefontaine. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire du monachisme et de la spiritualité orthodoxe dont il est spécialiste. Nous vous proposons à visionner la vidéo de la conférence de l’archimandrite Placide (Deseille) : « Les traductions des Pères de l’Église du Moyen-âge à nos jours » lors des Journées du livre orthodoxe organisées par Orthodoxie.com les 17 et 18 février 2012 à Paris.

(envoyé par P. Christophe Levalois)