Imprimer cet article Imprimer cet article

Le monastère de l’Annonciation à Rosiers (77)

Origine

Le monastère de l’Annonciation, le premier de tradition roumaine en Occident, a été fondé, non loin de Nemours (77), en 1991 et organisé par l’archimandrite Joachim (Giosanu), devenu depuis évêque auxiliaire de Roman et Bàcàu. Père Joachim faisait alors ses études en France, à l’Institut Saint-Serge, pour un doctorat sur la théologie de Père Dumitru Stàniloae. Il fut assisté par des personnes et des familles enthousiastes, et particulièrement par la moniale Anne. Au début, le monastère naissant était sous la protection canonique de la métropole de Moldavie et de Bucovine. Quand Père Joachim est devenu évêque, la communauté est entrée dans la juridiction de l’archevêque Joseph, métropolite de la Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale et Méridionale.

Première consécration

Le 21 mai 2005, mémoire des saints Constantin et Hélène, a eu lieu la consécration de l’église de l’Annonciation, de sainte Parascève et de saint Mathurin de Larchant. Ce multiple patronage montre que le Monastère a été, dès le début, tourné à la fois vers l’héritage roumain et vers les racines orthodoxes locales. Un pèlerinage annuel à Larchant (77), près de saint Mathurin, a réuni un grand nombre de fidèles dans cet esprit. Les évêques qui ont officié la première consécration étaient S.E. le métropolite Joseph, S.E. l’archevêque émérite Adrian (Hritscu), de bienheureuse mémoire, et S.E. l’évêque Joachim de Bàcàu. L’assemblée était fort nombreuse, de nombreux fidèles et amis du Monastère tenant à venir se réjouir à cette occasion.

Modifications

Des modifications ont été apportées dans le Monastère depuis cette consécration, des aménagements et la construction de quelques chambres et d’annexes. L’église, qui avait reçu de belles peintures murales, dût être modifiée. En 2013, le plafond en bois qui se trouvait dans l’église fut remplacé. Il fut préparé pour être peint à nouveau. L’iconographie fut exécutée par une équipe de trois peintres coordonnée par le Maître Hulasu Marian : commencée en novembre 2013, elle fut achevée en février 2014.

Nouvelle bénédiction

Le 22 juin 2014, un office de bénédiction du Monastère et de son église, après achèvement des travaux, sera célébré par le métropolite Joseph et l’évêque Joachim. Le monastère de l’Annonciation à Rosiers est un lieu de prière permanente. Il est également un lieu d’accueil. Il est enfin un centre de formation liturgique, notamment pour les nouveaux prêtres et les nouveaux diacres. Il est en mesure maintenant d’assurer l’accueil de quelques personnes dans son hôtellerie.