Imprimer cet article Imprimer cet article

Des disputes continuelles… nous n’arrivons plus à nous parler… que faire ?

Se souvenir de son baptême

La grâce du saint baptême et celle du couronnement habitent en vous : ne l’oubliez pas ! Vous n’êtes pas démunis. Considérez-vous l’un l’autre comme celui que le Seigneur vous a donné. Vous êtes deux personnes dans une chair, à l’image des personnes divines en une nature.

Le repentir

Comment en êtes-vous arrivés à ne plus communiquer ? Que chacun cherche à voir son péché et en demande pardon au Seigneur : pardon d’avoir blessé l’amour qui vient de toi ! Pardon de t’avoir mis en croix, ô Amour ineffable !

Parler au Christ

Vous n’arrivez plus à vous parler ? – Vous pouvez parler ensemble au Christ qui est la Parole divine en personne, et le type de tout dialogue. Si Adam et Eve, quand ils sont tombés dans la discorde (Gen. 3, 12-13), avaient parlé ensemble au Seigneur, le Verbe présent au Paradis, ils n’auraient pas engendré la souffrance et la mort. Chaque couple vit le mystère du couple originel. Et Jésus Christ, Parole divine faite Homme, a commencé par réconcilier l’homme et la femme à Cana de Galilée (Jean 2, 1-12).

L’expérience de la résurrection

La grâce de l’amour conjugal est éternelle. Votre tâche est de vaincre tous les jours la souffrance et la mort et de faire ainsi l’expérience de la résurrection. N’abandonnez pas. Le Christ est toujours présent dans votre couple, dont Il est la tête, comme amour crucifié, ou comme amour triomphant. Levez-vous et venez devant le Christ. Que l’un dise un chapelet entier : « Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, aie pitié de nous ! » ; et l’autre, ensuite : « très sainte Mère de Dieu, sauve-nous ! ». Puis, tournez-vous l’un vers l’autre pour vous parler, les yeux dans les yeux.

Vivre simplement

Essayez de vivre librement ensemble, dans l’amour, sans vous mettre de pression, en étant autonomes, pas trop fusionnels ; vous êtes deux personnes distinctes, avec des dons et des aspirations différentes : ce n’est pas grave ! Et vous avez quantité de biens en commun (l’amour, la foi…), et de moments agréables ensemble qu’il faut savoir apprécier. Profitez de la journée, vous vous raconterez l’un à l’autre ce que vous aurez fait, ce sera intéressant ! N’oubliez pas que vous êtes les biens aimés du Christ !