Imprimer cet article Imprimer cet article

Communiqué du Saint-Synode du Patriarcat orthodoxe d’Antioche (extraits)

L’unité du peuple syrien

[…] Les Pères se sont arrêtés à l’épreuve que vivent la Syrie et son peuple en raison de la violence répandue dans les contrées de cette patrie, qui détruit la pierre, qui tue et disperse les populations. Ils ont insisté sur le fait que le langage de la violence et des tueries est un langage étranger aux traditions du peuple syrien qui aspire à vivre en liberté et en dignité sur sa terre, dans le cadre d’un seul et même État que tout le monde contribue à édifier, ainsi qu’à consolider dans les valeurs de démocratie, de liberté, de justice : celles d’un seul et même vécu commun fondé sur le respect d’autrui dans sa différence, ainsi que la nécessité de suivre la logique du dialogue et de la solution pacifique pour dépasser toutes les crises.

 

Les Pères du Synode ont lancé un appel à leurs fidèles pour qu’ils gardent l’espérance “qui ne faillit point”, qu’ils s’en tiennent aux valeurs de l’Évangile qui les invitent à rejeter la violence, à respecter l’image de Dieu dans toute personne humaine, et à essuyer les larmes de chaque visage éprouvé de la terre ; qu’ils restent attachés à leur terre, qu’ils ne la délaissent pas, quelle que soit la dureté des circonstances, parce que leur Dieu a voulu qu’ils y soient témoins. Ils les ont suppliés ne pas se départir de leur terre pour résoudre des problèmes matériels ponctuels, parce que les saints ont été intimement mêlés à cette terre et parce que celle-ci constitue leur seul refuge dans la durée.

 

Ils les ont incités à multiplier les prières pour la paix en Syrie et dans le monde entier, et à se montrer solidaires afin de réduire l’impact de la crise, plus particulièrement sur les plus démunis d’entre eux. Ils ont adressé dans ce contexte leurs remerciements et leur gratitude aux Églises, instances, associations et personnes qui ont coopéré avec le Patriarcat pour venir en aide et au secours des frères qui sont le plus dans le besoin. De même, ils ont remercié les fidèles antiochiens qui ont répondu favorablement à l’appel lancé par le Patriarcat et qui ont soutenir avec générosité l’action humanitaire, de secours et d’assistance, par les dons qu’ils ont faits dans le cadre de la journée, fixée par le Synode au dimanche 15 septembre 2013, de la solidarité antiochienne et du soutien au travail de secours humanitaire. Les Pères du Synode ont eu une pensée pour les fidèles du diocèse d’Alep qui sont privés de leur évêque. Ils les ont bénis pour qu’ils demeurent fermes dans l’espérance, car les cendres de l’épreuve n’occultent pas le visage du bien aimé présent.

 

Lire la suite…

Communiqué du Saint Synode Patriarcat d’Antioche extraits


Notre-Dame de Balamand – 15-17 octobre