Imprimer cet article Imprimer cet article

Voix Libres International – La Terre des enfants

logo-voix-libresDepuis plusieurs années la paroisse Saint-Germain-et-saint-Cloud soutient ce mouvement a religieux et a politique, cette association humanitaire pour l’épanouissement des enfants maltraités. L’humanitaire n’a pas de sens s’il n’y a pas de dieu. Les croyants sont là pour rendre grâce à Dieu, au Père céleste, pour tout ce qui fait « pour le plus petit d’entre nous » les hommes (cf. Matthieu 25, 31). Il est beau de rendre grâce au Seigneur pour tout ce qui se fait de généreux dans Voix Libres, tout ce que l’Esprit saint inspire d’efficacement créateur ; il est bon de pouvoir dire : « ce que vous faites à ces enfants, c’est au Christ que vous le faites ». Toute victoire sur la déshumanisation est une victoire du Christ.

« Garde toujours dans ta main la main de l’enfant que tu as été »…

« La Cité de la Bonté : une utopie incarnée près de Cochabamba en Bolivie, un centre national de formation aux ‘Bons Traitements’ où les plus mal traités seront protégés et deviendront responsables et autonomes […] Quelle leçon nous donnent ces enfants ! Battus, privés de dignité et d’éducation, ils sont aujourd’hui à la pointe de l’innovation en termes d’habitat, d’agriculture et d’insertion sociale… Ils sont devenus des alchimistes qui transmuent la détresse et la pauvreté en joie et en abondance (Marc de la Ménardière, Réalisateur du film ‘En quête de sens’).

« On voulait nous enterrer… mais nous étions des graines ! »

« Les enfants sont arrivés abandonnés, figés de peur. Aujourd’hui, parce qu’ils sont ensemble et miroirs les uns des autres, ils se reconstruisent, ils jouent, ils cultivent leurs jardins bio, fabriquent leurs savons et bâtissent leurs maisons avec des bouteilles vides…les enfants ne disent pas ‘je donne, je sers’… ils le font, ils sont ainsi. L’amour n’observe pas passivement, il agit immédiatement. L’extraordinaire est simplement dans la profondeur de l’ordinaire… enfin la Paix ! » (Marianne Sébastien, Présidente Fondatrice)

Objectif : 10 000 enfants à l’école

« 26 158 enfants scolarisés… En 2015, nous avons autant de filles que de garçons qui ont franchi le seuil de l’école (8% de plus de filles qu’en 2014).

« Chaque matin, les enfants peuvent lire sur leurs sacs : ‘Toi, tu es unique, tu es magnifique, il n’y a que toi comme toi !’… avec le numéro d’urgence gratuit de Voix Libres où ils peuvent appeler en cas de mauvais traitements.

« 30 059 parents, professeurs, policiers et prisonniers ont été formés à la culture du bon traitement (non-violence).

Transformation écologique.

« Les enfants des recycleurs mangeaient des ordures… aujourd’hui ils cultivent leurs légumes bio… et dans les mines, ils ne mangent plus seulement du riz cassé de Chine mais de la quinoa bio… que nos paysans cultivent sur 500 hectares grâce aux microcrédits.

Transformation économique

« L’autonomie financière atteint 65% grâce aux entreprises locales et à l’exportation d’artisanat et de quinoa.

4 024 nouvelles microentreprises créées en 2015

« Voix Libres est une initiative si étonnante qu’elle semble tombée tout droit du Ciel !

Des petits miracles de tous les jours, faits de gestes simples et humanisants, ont transformé la vie de centaines d’enfants, de femmes et d’hommes, les libérant de l’esclavage, de la misère la plus insultante » (Ingrid Betancourt, marraine de Voix Libres)

La suite sur www.voixlibres.org ou 15 Quai Saint-Nicolas 67000 Strasbourg – France : strasbourg@voixlibres.org