Imprimer cet article Imprimer cet article

Nos enfants et la Sainte Rencontre

« Pendant des milliers d’années, les hommes ont attendu Jésus Christ, le Sauveur.

Et un jour, le Christ est venu, il est né dans une crèche, c’était la joie de Noël.

Mais dans la grotte où il est né, le Christ était encore caché, seuls les bergers et les mages l’ont vu.

L’icône que tu vois nous raconte la fête de la Sainte Rencontre.

C’est une grande fête car c’est la fête du jour où le Christ est amené au Temple, dans ce Temple où tout le monde l’attendait, où depuis des centaines d’années on redisait tous les jours les Paroles de Dieu qui annonçaient Sa venue.

Un prêtre très vieux, qui s’appelait Siméon, l’attendait encore plus que les autres, il l’avait attendu toute sa vie, avec tellement d’amour, que Dieu lui avait promis qu’il ne mourrait pas avant d’avoir vu le Christ, et avant de l’avoir tenu dans ses bras.

Un jour, après de très longues années d’attente, l’Esprit de Dieu l’a poussé vers le Temple, et Siméon a vu venir le Christ, il a tenu Dieu dans ses bras.

Le Christ était tout petit, un petit enfant dont personne ne savait vraiment qui il était.

Mais Siméon, par l’Esprit Saint, l’a reconnu, il a vu en lui le Sauveur du Monde, et il a rendu grâce à Dieu de tout son cœur, pour lui avoir permis de voir cette immense Lumière, de toucher son Sauveur et son Créateur.

Nous aussi, comme Siméon, nous pouvons rencontrer le Christ, lui tendre les bras et l’accueillir dans notre vie et dans notre cœur.

À chaque fois que tu viens à l’église, le Christ vient à ta rencontre. Quand tu embrasses son icône, il vient à ta rencontre. Lorsque tu t’approches de Lui dans la communion, il vient à ta rencontre.

Toute notre vie peut devenir une rencontre avec le Christ, une immense fête remplie de Sa Lumière. »

> Rédigé par Élise – paroisse de Montpellier