Imprimer cet article Imprimer cet article

Idée cadeau ! « Prie comme tu respires. La vie comme liberté » : un nouveau livre de P. Marc-Antoine Costa de Beauregard

prie-comme-tu-respires_pmaPour l’homme contemporain –

« Le livre est un développement détaillé des enseignements spirituels des Pères de l’Église. Mais, dans ce développement, l’auteur tient compte de l’approche de l’homme contemporain et des questions qu’il se pose.

La prière qui métamorphose

« L’auteur s’est proposé d’écrire un livre sur la prière incessante et d’expliquer celle-ci le plus largement possible. Cette prière est, d’après ce que l’auteur dit dès le début, vie avec le Christ et en Christ par amour pour lui et pour ceux qu’Il aime. En effet, la prière produit un ‘contact permanent’ avec lui et ‘une métamorphose par le contact avec Dieu’. En d’autres mots, la prière incessante embrasse toute la vie de celui qui la pratique, sans l’appauvrir et en transfigurant au contraire tout ce qui appartient nécessairement à l’existence de l’homme. Elle est le fondement actif de tout ce que l’homme fait et pense, de sorte que la lumière divine avec laquelle il est uni rayonne de tout son être et de ses œuvres.

L’amour du Christ

« De plus, cette prière est la vie qui s’identifie à l’amour pour le Christ et pour les hommes que le Christ aime. Mais c’est une vie qui est inséparable de la vie en Christ, devenue la vie de celui qui prie et vécue par lui sans qu’il se perde en tant que personne distincte. La prière, certes vie en Christ, est amour, est le contenu crucifiant et miraculeux vécu par celui qui se souvient continuellement de Dieu. Ce contenu est si riche et si varié qu’il ne peut jamais être exprimé dans sa plénitude. En effet, le contenu spirituel de la prière incessante implique beaucoup de prémisses et de conséquences qui enrichissent de plus en plus la vie spirituelle de celui qui pratique cette prière. Elles constituent autant d’aspects de sa spiritualité complexe et harmonieuse.

Prémisses de la prière

« […] L’auteur pose dans une évidence vaste et convaincante les prémisses suivantes de la prière incessante : la découverte de son être propre par la rencontre avec Dieu dans la prière ; la paternité spirituelle qui prend sa source dans le Père céleste ; l’obéissance au Christ plein d’amour et à ceux qui sont déjà arrivés à la connaissance de l’amour véritable du Christ ; la Tradition comme chaîne ininterrompue dans le temps de ceux qui ont obéi au Christ véritable et plein d’amour ; l’Église, espace spirituel durable où se rencontrent et se succèdent les disciples du Christ plein de vérité ; le monde des anges qui aident l’homme dans cette prière, et le monde des démons qui l’empêchent de prier et contre lesquels il faut qu’il lutte ; la structure de l’homme âme et corps. […]

L’oblation de soi

« Après tout cela, l’auteur passe à la description de la prière incessante elle-même. Elle est l’offrande totale et continuelle de l’homme au Père céleste, à l’image du Christ et avec lui, fortifié par l’Esprit saint. L’homme se donne lui-même de plus en plus à Dieu et reçoit la force de se donner de plus en plus. En cela réside la communion avec Dieu et le bonheur de l’homme. Par cela il est entré dans le royaume de Dieu […] »

(Préface de Père Dumitru Stàniloae)

.

« Prie comme tu respires. La vie comme liberté » : un nouveau livre de P. Marc-Antoine Costa de Beauregard ; à commander sur librairie@mitropolia.eu .