Imprimer cet article Imprimer cet article

Prend-on des laitages en carême quand on prend du poisson?

Jamais pendant une période de carême (les 4 dans l’année) on a la bénédiction pour prendre des laitages.

Cela représenterait l’interruption du carême.

Donc la bénédiction pour le poisson est le maximum pendant une période de carême, n’importe quelle grande fête occure (Transfiguration, Rameaux, Annonciation).

C’est vrai qu’il n’y a pas une indication spéciale.

C’est à cause du fait que la notion du “carême” était très claire pour les anciens.

Et lorsqu’on dit dans le Typicon qu’on commence un tel “carême” un tel jour, pour eux c’était clair qu’on ne mangeait plus du tout des laitages.

Mais il existe quand même une trace: au Synode troullan (quinisexte), les canons 55-56 se refèrent au carême: d’une part on exclut la pratique romaine de jeûner les samedi et dimanches (canon 55), et d’autre part on réfute la pratique arménienne de manger des laitages pendant le carême (canon 56).

Ce canon 56 tient lieu de toute autre indication dans le Typicon.

Texte et notes de Père Arsène (La Malvialle)