Imprimer cet article Imprimer cet article

Paroles de Pères du désert à propos du jeûne

Poemen

L’Ancien Joseph demanda à l’Ancien Poemen : ” Comment faut-il jeûner ? ” L’Ancien Poemen lui dit : ” Moi, je préfère qu’on mange un peu chaque jour, de façon à ne pas se rassasier. ” L’Ancien Joseph lui dit : ” Quand tu étais plus jeune, ne restais-tu pas un jour sur deux sans manger, Père ? ” Et le vieillard dit : ” En vérité, même trois jours et quatre jours, et toute une semaine. Tout cela, les Pères l’ont expérimenté, capables comme ils étaient ; et ils trouvèrent préférable de manger chaque jour, mais en petite quantité ; et ils nous ont transmis la voie royale (Nb 20, 17), qui est légère. ” (Poemen 605/31)

Helladios

Un samedi de fête, il arriva que les frères mangent à l’église des Cellia. Et comme on présentait le plat de bouillie, l’Ancien Helladios l’Alexandrin se mit à pleurer. L’Ancien Jacques lui dit : ” Pourquoi pleures-tu, Père ? ” Il répondit : ” Parce que c’en est fini de la joie de l’âme, c’est-à-dire le jeûne, et que voilà maintenant le contentement du corps. ” (Abba 81)

Moïse

Un jour à Scété fut donné ce commandement : « Jeûnez cette semaine ». Or il se trouva que des frères vinrent d’Égypte chez l’Ancien Moïse et il fit pour eux un peu de cuisine. Voyant la fumée, les voisins dirent aux clercs : “Voici que Moïse a violé le commandement en faisant cuire quelque chose chez lui. ” Ceux-ci dirent : ” Quand il viendra, nous-mêmes lui parlerons.” Le samedi venu, les clercs, sachant la pratique excellente de Moïse, lui dirent devant tout le monde : ” Père Moïse, tu as laissé tomber le commandement des hommes et tu as gardé celui de Dieu ! ” (Abba 109)

Euloge

L’Ancien Euloge disait à son disciple : « Enfant, exerce-toi à rétrécir peu à peu ton ventre par le jeûne. Car de même qu’une outre étirée devient plus mince, ainsi également le ventre quand il reçoit beaucoup d’aliments. Mais s’il en reçoit peu, il se rétrécit et exige toujours peu. (Abba 74)

Isidore

L’Ancien Isidore le prêtre dit : « Si vous pratiquez régulièrement le jeûne, ne vous gonflez pas d’orgueil, mais si vous vous glorifiez de cela, mangez plutôt de la viande. Il vaut mieux pour l’homme de manger de la viande que de se gonfler d’orgueil et se glorifier. » (Paroles 81, 4)

Antoine

L’Ancien Antoine dit : « Certains ont brisé leurs corps à force d’ascèse ; mais leur manque de discernement les a éloignés de Dieu » (Antoine 8).