Imprimer cet article Imprimer cet article

Que faut-il expliquer dans les Ecritures et comment le faire ?

Savourer avant d’expliquer

« Expliquer » ne veut pas dire ramener aux dimensions de la raison humaine les passages mystérieux de la parole de Dieu.

La Parole demeure toujours d’une certaine façon incompréhensible.

Les chrétiens sont invités à y communier, à s’en nourrir sous les espèces du Pain et du Vin eucharistiques, désignés justement comme Sang et Corps de la Parole faite chair.

Ils sont invités à l’écouter et à laisser sa grâce se déverser dans leur coeur.

Ils sont appelés également à la mémoriser : les chrétiens apprennent par coeur des psaumes ou des passages du saint Evangile.

Les chrétiens sont invités d’abord à goûter la Parole et à goûter combien Elle est bonne et douce comme le miel et le lait.

Déployer le sens contenu dans la Parole

Toutefois, la Parole veut bien être « expliquée » : expliquer veut ici dire développer, déployer, déplier, ouvrir, révéler.

Ce qui est à « ouvrir » ainsi pour y trouver la personne vivante du Fils unique et Verbe de Dieu, Jésus Christ, ce sont des mots clé, des expressions énigmatiques, des noms propres dont le sens est souvent symbolique, des gestes, des actions divines quelquefois incompréhensibles à vue seulement humaine.

Invoquer l’Esprit saint avant toute explication

Cette « explication » ne peut pas se faire seulement par des moyens humains, quoique la science historique, la connaissance des langues anciennes, la culture générale, jouent un rôle très positif. L’interprétation de la sainte Ecriture se fait essentiellement par l’aide de l’Esprit saint.

C’est Lui qui « rend témoignage » à la Parole, qui inspire la compréhension profonde de la sagesse de Dieu.

C’est Lui notamment qui nous permet de connaître la parole de Dieu comme l’ont connue les Apôtres et les Pères avant nous et de l’interpréter de façon cohérente avec l’ensemble de la tradition apostolique et patristique.

En effet, l’inteprétation n’est pas une oeuvre seulement individuelle : elle est une entreprise ecclésiale et communautaire.