- Sagesse Orthodoxe - https://www.sagesse-orthodoxe.fr -

L’Église et l’Esprit

Habitation du Christ en ses membres [1]

« C’est seulement parce que l’Église est un corps formé de tels membres en voie de pneumatisation, que le Christ ressuscité consent à demeurer en elle, ou bien c’est seulement en vue de cette pneumatisation de ses membres, en tant qu’ils sont préoccupés de cela – fait propre à la communauté des membres de l’Église – que le Christ veut habiter [en eux] comme dans un lieu adéquat ou en voie de devenir toujours plus adéquat. Car c’est seulement par un tel corps, que peuvent se rendre transparentes la présence et la gloire du Christ. ‘Il n’a pas reçu de demeurer dans le temple de pierres qu’a construit Salomon… Mais Il habite en nous par l’Esprit… Mais nous étions privés de la participation à l’Esprit avant sa descente, comme dit le Précurseur Jean : ‘Il n’y avait pas encore l’Esprit, car Jésus n’avait pas été glorifié’ (Jean 7, 39). Mais en se relevant d’entre les morts et en ramenant à l’image divine la nature de l’homme, Il a soufflé d’abord dans les saints apôtres, en disant : ‘Recevez l’Esprit saint’ (Jean 20, 22)’.

Spiritualisation ou « pneumatisation »

« Cette pneumatisation signifie en même temps la libération ou la puissance qui libère des passions asservissantes et de la loi d’une nature qui conduit à la corruption définitive du corps. Mais elle signifie également l’intimité filiale avec le Père. Or, dit également le divin Paul : ‘vous avez reçu, non un Esprit de servitude pour craindre, mais l’Esprit d’adoption, dans lequel nous crions : ‘Abba ! Père !’’ (Rom 8, 15) – […] l’Esprit de Dieu en vue de l’adoption, qui fait de nous une maison pneumatique’ (Saint Cyrille d’Alexandrie). Or une fois pneumatisés nous pouvons voir avec des yeux libres la gloire du Christ pneumatisé, c’est-à-dire que nous pouvons le voir transparent les uns dans les autres, ou dans l’Église, étant nous-mêmes transparents au Christ. ‘Or le Seigneur est Esprit. Et là où l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. C’est pourquoi nous tous, comme a dit encore le même Paul, à visage découvert (transparent), réfléchissant la face du Seigneur, nous nous transfigurons de gloire en gloire, comme par le Seigneur qui est Esprit’ (2 Co 3, 14-18).

Buisson ardent

« L’Église, et en elle ses membres, est semblable à un buisson brûlant, mais sans se consumer, du feu inépuisable de l’amour apporté aux hommes, dans l’humanité du Christ. Car le Christ ressuscité resplendit depuis elle et l’embrase sans fin, mais sans la consumer, comme Il l’a fait et le fait également avec sa nature. ‘L’embrasement a épargné les ronces et s’est fait supportable pour l’arbre petit et faible. Car la Divinité a pris place dans l’humanité. Ceci est le mystère du Christ. Mais le Verbe de Dieu a habité en nous, sans demander de châtiment, sans prononcer de jugement, et en resplendissant au contraire par des rayons bons et doux’ (Saint Cyrille d’Alexandrie). Le Christ resplendit avec les rayons doux de l’amour, en nous donnant le courage de nous approcher de lui, pour entrer en relation d’amour avec lui, bien que cet amour soit sans limite, ou justement pour cela.

Portée dans le Christ, la communauté de ceux qui sont unis à lui vit dans la chaleur de sa tendresse et de sa lumière, dans la lumière de sa tendresse pour les croyants, de la leur pour lui et de leur affection mutuelle. »

(P. Dumitru Stàniloae, Théologie Dogmatique Orthodoxe, vol.II)


Article printed from Sagesse Orthodoxe: https://www.sagesse-orthodoxe.fr

URL to article: https://www.sagesse-orthodoxe.fr/jaimerais-savoir/foi-et-tradition-orthodoxe/foi-de-leglise/l%e2%80%99eglise-et-l%e2%80%99esprit

URLs in this post:

[1] Image: http://www.sagesse-orthodoxe.fr/wp-content/uploads/2014/06/Pentecote-Ecole-de-Novgorod-Russie-XVe.jpg

Copyright © 2011 Sagesse Orthodoxe. Tous droits réservés.